Oreja de ley

Alejandro Talavante cortó una oreja al segundo de Victorino Martín. La corrida tuvo dos toros con opciones que fue el segundo y el tercero con el que Paco Ureña dio una vuelta al ruedo tras pinchar con el descabello. Diego Urdiales pechó con el peor lote. Tarde de No hay billetes en Las Ventas.

On parle de taureaux. Nimes 2017

NIMES. Dimanche 4 juin après midi .
Un contre six, ce geste il le voulait, il en géra tous les détails, choisit lui-même les élevages à défaut des taureaux: ganaderos amis, éleveurs liés à des triomphes passés, taureaux porteurs d’images d’antan, le millésime anniversaire de l’alternative de Christian Nimeño*, invita à se produire à ses côtés Jean Lou Aillet un jeune arlésien, picador débutant (deuxième corrida), Luc jalabert discret à l’habitude.. Des célébrités, incognito, se coulaient par les tendidos: la terreur des prétoires Me Dupont Moretti, Gérard Jugnot metteur en scène et comédien, Christina Sanchez et tout le ban des subalternes nationaux disponibles. D’autres bien sûr. Le fils de Christian à qui il dédia il dédia la faena du taureau Mostera.
etc…
*J’étais enfant, un jour, nous étions en famille, mon père se leva sans mot dire autre que «  je vais aux obsèques de Christian » .(J.B)